C H S C T

2017 – Les membres du CHSCT

chsct

Pour toute raison relevant de leurs conditions de travail
ou de leur santé physique ou mentale

tout agent de la CARSAT et du Service Médical
peut s’adresser à l’un des membres du CHSCT  :

Delphine BARREAU-DEGUEURCE ; Corinne FRASQUET ; Maryse GARRET ; André GRATESSOLLE ; Ebtissem JAMAÏ ; Marie-Pierre PENET ; Olivier TOMPA ; Antonin SEVILLA CAYUELA ; Claude VADEBOIN

 

·         04 72 91 90 24  (CGT)

·         04 72 91 90 22  (FO)

·         04 72 91 90 23  (CFDT)

·         04 72 91 97 15   (SUD)

@      chsct.carsatra@orange.fr


Informations

* Vous êtes victime d’un accident de travail ou de trajet

Vous en informez votre hiérarchie et/ou le Service de Santé au Travail ;
il appartient à votre employeur d’en faire la déclaration
à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus
cliquez sur le PDF ci-dessus
(dépliant-accident du travail)

 

Des plaquette de l’INRS (l’Institut National de Recherche et de Sécurité
pour la Prévention des Accidents et des Maladies Professionnelles)
sont disponibles sur les présentoirs du CE rue Maurice Flandin.

 

 

CHSCT – Rôles et Missions

voir le chsct

Le CHSCT contribue à la protection de la santé et de la sécurité des travailleurs de l’établissement et de ceux mis à sa disposition par une entreprise extérieure et à l’amélioration des conditions de travail.

Ses actions consistent notamment à :

    • à analyser les conditions de travail et les risques professionnels auxquels peuvent être exposés les travailleurs. Il procède également à l’analyse des risques professionnels auxquels peuvent être exposées les femmes enceintes et à l’analyse de l’exposition des salariés à des facteurs de pénibilité ;

    • vérifier, par des inspections et des enquêtes, le respect des prescriptions législatives et réglementaires et la mise en œoeuvre des mesures de prévention préconisées ;

    • développer la prévention par des actions de sensibilisation et d’information. Il peut, par exemple, proposer des actions de prévention en matière de harcèlement sexuel ou moral ;

    • analyser les circonstances et les causes des accidents du travail ou des maladies professionnelles ou à caractère professionnel.

 

 

 

Le CHSCT est consulté avant toute décision d’aménagement important modifiant les conditions de santé et de sécurité ou les conditions de travail et, par exemple :

 

    • avant toute transformation importante des postes de travail découlant de la modification de l’outillage, d’un changement de produit ou de l’organisation du travail ;

    • avant toute modification des cadences et des normes de productivité liées ou non à la rémunération du travail ;

    • sur le plan d’adaptation lors de la mise en œoeuvre de mutations technologiques importantes et rapides ;

    • sur le projet d’introduction et lors de l’introduction de nouvelles technologies sur les conséquences de ce projet ou de cette introduction sur la santé et la sécurité des travailleurs.

      Pour en savoir plus : http://travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,89/fiches-pratiques,91/sante-conditions-de-travail,115/le-comite-d-hygiene-de-securite-et,1048.html